4600 MERCIS ! Amour, Gloire et Beautés Soniques. 

Vous étiez 4600 personnes pour la quatrième édition du festival Beautés Soniques, un record depuis sa création. Nous avions décidé de resserrer le festival sur 5 jours et de créer une édition plus intense et plus condensée. Le public venu remplir chaque concert de son enthousiasme et de sa chaleur nous aura prouvé que cette nouvelle formule a été un plein succès ! Cette édition 2016 fut une grande année pour Beautés Soniques et restera longtemps gravée dans nos mémoires.

Beautés Soniques 2016, c’était le grand retour d’André Brasseur, un moment de douceur suspendu avec Tindersticks, l’énorme succès de Warhaus, le coup de poing scénique d’Ärsenik, la classe d’Alex Cameron, la sensibilité de Nicolas Michaux, le psychédélisme ambitieux de Robbing Millions, l’électro percutante de La Mverte, la voix saisissante d’Aldous Harding, la folk pop chorale de Dan San, la douce folie de Castus, les génialissimes Wake Island, le jeune et talentueux MC namurois Max, le groupe à suivre Lysistrata ou encore la puissance de Mont-Doré…

Mais Beautés Soniques, c’était aussi du folk dans la boutique Ramd’Âm, un brunch à la brasserie de la Houppe, des après-midi farniente autour des marchés, un saxophone perdu à Amsterdam et dont on a dû retrouver l’équivalent en quelques heures, des graffeurs en plein centre ville, un vélo volé, un after de folie avec Unknown Reference et les Chineurs de Belgique, les cocktails de chez Alfonse et les succulents mets des foodtrucks « Le Vagabond Since 1978 » et « Feel Food », du Roller Derby dans une patinoire, la déco impressionnante de Drash, un concert et des activités pour des parents et des enfants émerveillés, des platines qui ont chauffé au Grand Manège, un spectateur montréalais enchanté et de bonnes vibrations en provenance de Pop Montréal, quelques litres de Vedett, beaucoup de Houppe, des frissons, des larmes, de la fatigue et de la joie !

Ces cinq jours de musique et de convivialité ont surtout été possibles grâce à une équipe grandiose de partenaires, volontaires, photographes et techniciens réellement dévoués, des visages investis avec passion derrière le festival qui ont fait de ce weekend un beau moment pour nous tous.

Pour la suite, on vous souhaite encore plus d’amour, de gloire et de Beautés Soniques et vous donne d’ores et déjà rendez-vous en 2017 !